Le Nouvelliste du 16 août 2010 consacre un article à Serge